Conditions d’exercice de la profession d’interprète de conférence au Canada

Les interprètes de conférence sont recrutés à la journée. Ils travaillent en équipe, étant donné la tension physique et mentale induite par une concentration soutenue sur une période prolongée.

Le nombre d’interprètes formant une équipe et sa composition varient selon la durée de la journée, les langues utilisées, le mode d’interprétation et la nature de la conférence.

Ainsi, une équipe d’interprètes comprendra au moins :

Pour l’interprétation simultanée ou chuchotée

  1. dans une réunion à deux langues, où les interprètes travaillent dans les deux sens :
    • maximum de 40 minutes
    • maximum de 3-1/2 à 4 heures
    • maximum de 6 heures
    • maximum de 8 heures
    1 interprète
    2 interprètes
    3 interprètes
    4 interprètes
  2. dans une réunion à trois langues : au moins six interprètes
  3. dans une réunion à quatre langues ou plus : au moins deux interprètes par cabine, et trois interprètes lorsque les horaires sont chargés ou lorsque les interprètes travaillent dans les deux sens.

Les équipes d’interprètes doivent être composées de manière à éviter l’emploi systématique du relais. Par ailleurs, un membre de l’équipe ne doit jamais être seul responsable de l’interprétation à partir d’une langue donnée.

Le nombre de cabines d’interprétation est égal au nombre de langues vers lesquelles les interprètes travaillent, sauf dans le cas de conférences à deux langues pour lesquelles une seule cabine peut suffire.

Pour l’interprétation consécutive et une journée normale de six heures de travail

  1. dans une réunion à deux langues vers ces deux langues : au moins deux interprètes
  2. dans une réunion à trois langues vers ces trois langues : au moins trois interprètes

Recommended citation format:
AIIC. "Conditions d’exercice de la profession d’interprète de conférence au Canada". aiic.ca September 3, 2014. Accessed October 23, 2017. <http://aiic.ca/p/6969>.